Accès direct au contenu

Foot - Brest

Lorenzi : « Martins ? Le jouet de Guyot »

Brest a un pied et demi en Ligue 2. En interne, Corentin Martins, le directeur sportif devenu entraîneur par intérim est de plus en plus isolé. Et critiqué.

Déjà, l’année dernière, après le départ d’Alex Dupont, Corentin Martins avait mis le pied à l’étrier. Il avait sauvé le club de la relégation. Sauf miracle, il ne devrait pas connaître la même réussite cette année. « Ça m’a fait rire, il a toujours dit que ça ne l’intéressait pas et il est toujours entraîneur au même moment. Il a toujours réussi à s’en sortir malgré ses erreurs. On sait qu’il est protégé par le président. C’est pour ça qu’il ne peut rien refuser. Martins est le jouet de Guyot, qui fait de lui ce qu’il veut » , explique sèchement dans les colonnes de L'Equipe Grégory Lorenzi, parti de Brest en janvier pour Mons en Belgique.

« En tant que directeur sportif, il ne vaut rien »

Lorenzi, qui a passé cinq ans à Brest, ajoute : « Il (Martins) sait très bien qu’il n’a rien fait, ce sont les joueurs qui se sont pris en main, J’ai du respect pour le joueur, je ne ferai jamais ce qu’il a pu faire. Mais en tant que directeur sportif, il ne vaut rien » . 

Articles liés