Accès direct au contenu

La revanche du petit

Valbuena gagne son bras de fer

le10sport

Première titularisation et premier but pour Mathieu Valbuena dont l'abnégation à se faire une place dans l'effectif olympien porte aujourd'hui ses fruits.

Mathieu Valbuena était titulaire ce soir face à Nancy. En marquant sur l'un de ses premiers ballons et en lançant ainsi parfaitement ses coéquipiers vers une victoire facile (3-0), le joueur semble avoir gagné le bras de fer psychologique qui l'oppose à Didier Deschamps depuis le début de la saison. Ce dernier lui avait fait comprendre qu'un départ arrangerait tout le monde. Très attaché à ce club qui l'a révélé à l'Europe entière un soir de Ligue des Champions à Anfield Road, le petit lutin s'y était résolu... Dans un premier temps seulement puisque très vite, il a retourné sa veste de survêt' pour décider de s'imposer coûte que coûte.

Entre la blessure de Koné et l'irrégularité chronique de Ben Arfa, ses principaux concurrents, Valbuena s'est armé de patience, travaillant dans son coin, bien décidé à donner tort à son entraîneur qui, finalement, ne demandait que ça. Deschamps sait mieux que quiconque piquer l'orgueil de ses joueurs pour qu'ils donnent le meilleur. Ça a marché avec Valbuena. Mais la belle rentrée de Bakary Koné (deux passes décisives) qui l'a remplacé poste pour poste montre bien que rien n'est encore gagné pour celui que Gerets appelait affectueusement « le petit ».