Accès direct au contenu

ASSURANCE

Savidan joue sur un autre terrain

le10sport

L'attaquant international, contraint de prendre sa retraite en raison d'une malformation cardiaque, veut être payé par Caen jusqu'en 2012. Le club normand ne le voit pas du même ?il.

Steve Savidan ne s'est pas encore totalement retiré du monde du football. Le cas inverse aurait arrangé les finances du Stade Malherbe. Car, qu'on se le dise, l'attaquant international est bien décidé à faire entendre ses droits. Depuis sa retraite en juillet dernier, pour une anomalie cardiaque décelée à l'AS Monaco, Savidan demande à Caen, avec qui il est sous contrat jusqu'en 2012, de le payer jusqu'à cette date. Comme il l'affirme dans Ouest France, il est actuellement «en invalidité professionnelle» et estime être dans son bon droit : «C'est comme un arrêt maladie. Aujourd'hui, ma priorité est de régler ma situation vis-à-vis de Caen.»

Fortin s'estime dans son bon droit
Jean-François Fortin, président de Malherbe, ne l'entend pas de cette oreille : «Steve a été terriblement pénalisé, nous le sommes aussi puisque nous n'avons ni le joueur, ni le transfert. Mais j'ai agi conformément à la loi qui m'impose de lui proposer dans pareil cas un poste correspondant à ses aptitudes médicales. Je l'ai fait, Steve a refusé. Je ne vais donc pas le payer pour une place qu'il refuse». L'affaire, pas la première du genre, pourrait donc rapidement prendre une tournure dramatique.

Les plus beaux buts de Steve Savidan :