Accès direct au contenu

Désormais attendus

Sainté, perdu avec le ballon

Sainté, perdu avec le ballon

Habituellement, le plan Stéphanois est simple. Attendre, et contrer. Mais face à une formation encore plus défensive, les Verts n’ont pas su utiliser le ballon qui leur était délaissé.


C’est beau, de revoir Saint-Etienne dans les hauteurs du classement. Ses supporters le savent, et savourent. Ils étaient plus de 10 000, ce samedi soir, dans les travées du Stade de l’Abbé-Deschamps. Mais Sainté, qui restait sur deux victoires, probantes, face à Rennes (4-0) et Lorient (4-2), ne s’est jamais montré dangereux.


Les hommes de Christophe Galtier, habitués à laisser la direction du jeu à leurs adversaires, ont du faire face à une nouvelle problématique : tenir le cuir (61% de possession de balle en fin de match). Les Stéphanois se sont montrés incapables de résoudre cette équation et ont failli rompre, plusieurs fois, sur les accélérations d’Oliech, intenable ce soir. L’essentiel est assuré. Sainté ne perd pas, et conserve, pour le moment, sa quatrième place.