Accès direct au contenu

Casse-tête

Rothen et kezman vont ils plomber le psg

le10sport

Le mercato hivernal ouvre ses portes dans quelques jours et le club parisien se heurte à certains dossiers épineux qui pourraient rendre son marché d'hiver compliqué.

A Paris plus qu'ailleurs, on aime faire ses emplettes pour instaurer un élan de fraîcheur ou de nouveauté dans les chaumières. Le PSG ne déroge pas à la règle, et le mercato d'hiver promet d'entretenir les discussions en coulisses chez les dirigeants parisiens. Antoine Kombouaré et Robin Leproux ne souhaitent surtout pas se presser avant d'aborder un virage à 180° qui pourrait s'annoncer salvateur ou dévastateur en cas d'échec cuisant dans la quête de nouveaux visages. Il faut dire que le tableau ne se veut guère reluisant pour le club de la capitale,qui ne dispose pas ou peu d'argent frais, et pour ne rien arranger, de certains joueurs qui relèvent plus « de boulets » que de valeurs ajoutées pour animer un marché des transferts.

Que faire de Rothen et Kezman?

L'un à terminé le championnat russe et va de nouveau arpenter les couloirs du camp des Loges. L'autre, s'est déjà montré à plusieurs reprises dans les loges du Parc des Princes et traîne son mal-être écossais depuis des mois. Mateja Kezman et Jérôme Rothen symbolisent « le casse-tête parisien . Deux dossiers sensibles que la direction parisienne va devoir gérer avec habileté pour ne pas froisser les uns et les autres. Jérôme Rothen n'a plus évolué sous le maillot des Glasgow Rangers depuis le 20 octobre dernier et souhaiterait revenir à Paris le plus vite possible. Problème, l'ancien monégasque est prêté jusqu'à la fin de la saison aux Rangers, et au PSG son retour tient plus de l'hérésie totale qu'autre chose... Le milieu gauche n'est pas le seul grain de sable capable de provoquer une tornade sur la capitale. A ce petit jeu, Mateja Kezman excelle particulièrement. De retour après un exil russe au Zénith Saint-Pétersbourg matérialisé par dix matches disputés pour deux buts, « Batman » va lui retrouver Saint Germain en Laye c'est une certitude. Jusqu'à quand? C'est une autre question. Robin Leproux serait prêt à brader son attaquant pour le faire partir coûte que coûte. Le club parisien ne croule pas sous les demandes... Pendant ce temps, les besoins d'Antoine Kombouaré de se renforcer explosent au grand jour, avec pour priorité le couloir gauche.

Qui pour remplacer Sessegnon?

Le PSG va perdre Stéphane Sessegnon en janvier pour cause de Coupe d'Afrique des Nations. Une absence préjudiciable dans un effectif en manque de virtuosité et d'imagination. L'international béninois est l'un des seuls joueurs parisiens à pouvoir prétendre disposer d'une capacité technique défiant toute concurrence. Pour combler ce vide et pour éviter le coup de froid, Paris n'a pas le choix, il faut recruter. La piste un temps évoquée, Ricardo Quaresma semble plus tenir de l'utopie qu'autre chose. Mathieu Valbuena? Les hautes sphères parisiennes n'ont jamais évoqué son cas. Royston Drenthe figurerait sur les tablettes de la cellule recrutement du club de la capitale. Dossier compliqué à boucler quand on se penche sur les émoluments perçus à Madrid par l'intéressé... Robin Leproux peut déjà s'apprêter à passer un début d'année 2010 tourmenté...