Accès direct au contenu

REPLIQUE

Rocheteau pique sa crise

le10sport

Le président du Conseil national de l'éthique s'est indigné de la décision de Christian Gourcuff qui souhaite être suspendu plutôt que tendre la main au football amateur.

On le sait, le leitmotiv du Conseil national de l'éthique est de prôner une justice pour tous dans le football et responsabiliser les principaux acteurs du monde du football. Dernier exemple en date, la décision de ne pas suspendre les entraîneurs Antoine Kombouaré et Christian Gourcuff malgré leurs déclarations tapageuses. Une action pédagogique avait été préconisée pour les deux hommes visant à défendre les intérêts du football et du respect dans leurs ligues régionales respectives. A cela, Christian Gourcuff a annoncé préférer écoper d'un match de suspension. Une attitude qui ne surprend pas Dominique Rocheteau mais l'attriste cependant. «On lui a donné le choix, il a préféré un match de suspension, c'est dommage et regrettable. Il n'a pas bien compris notre démarche. Nous sommes une commission d'éthique et pas de discipline. on a une action pédagogique à mener. C'est dommage mais je ne suis pas trop surpris vu le comportement lors de son audition, il ne regrettait pas ce qu'il avait fait. Je sais que Kombouaré, en revanche, a accepté,» a expliqué l'ancien joueurs des Verts dans les colonnes du Progrès. Une suspension que l'entraîneur de Lorient s'est auto-infligée. Pas assez cependant pour attendrir Rocheteau qui pense qu'un match de suspension « n'est pas forcément dissuasif. » Dur dur d'être à la tête du Conseil national de l'éthique...