Accès direct au contenu

Bonne copie

Rennes : La réponse convaincante de Mavinga et MVila

Yann M’Vila et Chris Mavinga, malgré les lourdes sanctions de la LFP, étaient tous deux titulaires lors du déplacement de Rennes à Nancy. Des retours réussis.

Comment Chris Mavinga et Yann M’Vila allaient réagir et surtout répondre sur le terrain après les lourdes sanctions de la FFF ? Suspendus d’équipe nationale jusqu’à fin 2013 pour le premier et jusqu’en juin 2014 pour le second, Mavinga et M’Vila étaient lancés dans le grand bain immédiatement par un Frédéric Antonetti qui déclarait sur l’antenne de beINSPORT : « Des gens ont pris des décisions, il n’y a rien à dire de plus. Laissez Yann jouer. »

M’Vila passeur et ratisseur
Yann M’Vila, justement, s’est plutôt montré à son avantage. Sans faire des choses extraordinaires, on a retrouvé un M’Vila appliqué pour mettre de l’ordre dans l’entrejeu breton. Souvent disponible pour aller chercher le ballon dans la relance, Mvila a orienté le jeu par sa qualité de passes habituelle. En atteste son pourcentage appréciable de 84% de passes réussies. Mais Yann M’Vila n’a pas fait que ça. Il a aussi apporté réellement à la récupération pour former un joli duo de ratisseurs avec Jean II Makoun. 16 ballons gagnés, voilà un total que Frédéric Antonetti va apprécier. Et qui pourrait permettre à un M’Vila chahuté par le public de retrouver du crédit.

Mavinga passeur décisif
Chris Mavinga, de son côté, a rendu une vraie belle copie. Tranchant dans ses interventions, le latéral gauche a surtout enlevé quelques ballons chauds, notamment sur Zenke à l’aube du dernier quart d’heure, juste au moment où Rennes appuyait sur l’accélérateur. Et voilà qu’en prime, Mavinga s’est mué en passeur décisif. Profitant de la passivité de la défense nancéienne, c’est lui qui a ajusté un centre parfait pour trouver la tête de Mevlut Erding… Les trois points, les deux bannis plutôt en réussite. Rennes pouvait difficilement espérer mieux ce soir.