Accès direct au contenu

Cacophonie

Puel Lisandro ca navance pas

On avait laissé l'entraîneur lyonnais dimanche dernier en froid avec Lisandro, après une sortie houleuse de l'attaquant lors de Lyon-PSG. Apparemment, quelques jours n'ont pas suffi à recoller les morceaux.

« C’est comme ça. C’est un joueur qui veut rester jusqu’à la 93e. Savoir sortir, ça fait partie du collectif. » Après Lyon-PSG, Claude Puel ne s'était pas privé d'adresser une petite pique à Lisandro Lopez. En cause, sa sortie houleuse et son refus de serrer la main au staff lyonnais. Comme cela intervenait quelques heures après une sortie de l'Argentin dans Lyon Capitale, « Je n'ai pas de lien amical avec Claude Puel. Nous entretenons de bonnes relations professionnelles, avec du respect. C'est le plus important. », on en tirait la conclusion logique que les deux hommes n'étaient pas les meilleurs amis du monde.

Apparemment, la semaine n'a pas aidé à aplanir les relations. C'est en tout cas ce qu'il faut comprendre de la conférence de presse que l'entraîneur a donné aujourd'hui. « Il faudrait lui demander. Ce qui se passe dans sa tête... il y aura surement d'autres sorties comme ça. Il faut l'accepter tout simplement. C'est un joueur qui peut être un peu caractériel et qui aime gagner. Je préfère le voir comme ça plutôt qu'apathique ». Un Claude Puel qui a toutefois tenu à essayer de calmer la polémique. « Il ne faut pas interpréter un mouvement d'humeur sur un remplacement comme une relation de travail entre nous deux, cela n'a rien à voir. Notre relation est très bonne »