Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Quand Thiago Silva évoque sa grande sensibilité…

Thiago Silva, PSG

De retour en forme depuis plusieurs mois avec le PSG, Thiago Silva avait pourtant vécu une fin d’année 2014 très compliquée avec notamment la Coupe du monde au Brésil. Le capitaine du PSG fait le point sur son côté sensible…

L’image a longtemps fait parler durant la Coupe du monde 2014 au Brésil : en 8e de finale, au moment de la séance de tirs au but face au Chili (1-1), Thiago Silva craque et fond en larmes devant la pression de l’événement. Son niveau de jeu avec le PSG s’en est ensuite clairement ressenti ces derniers mois, et la sensibilité du capitaine du PSG a fait polémique. Il s’en explique ce mardi, dans les colonnes de L’Equipe.

« J’AI BEAUCOUP PLEURÉ APRÈS LA COUPE DU MONDE »

« Je suis un joueur très émotif, c'est pour ça que j'ai beaucoup pleuré après la Coupe du monde. Car on aurait pu écrire l'histoire du Brésil en remportant l'épreuve chez nous (…) J'ai traversé aussi beaucoup de difficultés et ces images de ma jeunesse me donnent de la force. Je pense à la maladie, à ma tuberculose en 2005 à Moscou... C'était très, très difficile pour moi, cette période. Chaque fois que je suis en difficulté, je pense à ça, à mon fils, à ma femme qui m'a tellement aidé dans ces instants-là », explique Thiago Silva avant d’évoque le grand choc du PSG face à Chelsea.

« ON VA ALLER CHERCHER CE RÉSULTAT »

« J’entends toujours ce discours : " Au PSG, il y a beaucoup de bons joueurs, mais ils ne vont pas en demi-finales, donc ce n’est pas une bonne équipe". Ça me fait mal d’entendre ça. Nous, joueurs, on connaît la difficulté de réussir en Ligue des Champions. Mais on va aller le chercher, ce résultat, même si j’ai beaucoup de respect pour Chelsea et son entraîneur. En tant que capitaine, j’ai besoin de communiquer cela au groupe. Si le capitaine a la tête baissée, c’est très difficile pour les autres », assure le capitaine du PSG.

Articles liés