Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : « Le Barça est très fort dans l’art de pleurer, de se victimiser »

FC Nantes/PSG

Dans un entretien accordé à 20 Minutes, Pierre Ducrocq est revenu sur les propos de Michel Der Zakarian après la demi-finale de Coupe de la Ligue.

Loin d’être tendre avec les joueurs parisiens après la qualification du PSG pour la finale de la Coupe de la Ligue, l’entraîneur du FC Nantes Michel Der Zakarian a provoqué des réactions chez les observateurs. C’est notamment le cas de Pierre Ducrocq, ancien milieu de terrain du PSG et consultant de France Bleu 107.1, qui s’est confié à 20 Minutes.

« ZLATAN A FAIT BEAUCOUP DE PROGRÈS »

Pour Pierre Ducrocq, le PSG doit faire attention pour éviter de se retrouver dans le collimateur des arbitres de Ligue 1 : « Il faut qu’ils se méfient. Ils peuvent moins parler que certaines équipes moins suivies. Moi je trouve que Zlatan a fait beaucoup de progrès là-dessus. L’an passé, c’était beaucoup plus visible. Hier, Djillobodji le cherche tout le match, Zlatan doit avoir du répondant, mais avec beaucoup de malice, beaucoup de vice. A la fin du match, il va lui parler à Djilobodji, qui lui a cassé les bonbons tout le match. Il le chambre, mais c’est normal, on est des hommes aussi. Je ne pense pas que Djilobodji se serait privé s’il avait gagné. »

« ÇA FAIT PARTIE DU FOOT MODERNE »

« Peut-on être une très bonne équipe européenne sans avoir ces qualités-là' » Pour répondre à cette question, Pierre Ducrocq n’a pas hésité à pointer du doigt le FC Barcelone : « Le Barça par exemple est très fort dans l’art de pleurer, de se victimiser. C’est du vice aussi. Aujourd’hui, tu es quasiment obligé. Malheureusement ça fait partie du foot moderne. Un très bon joueur doit être un peu vicieux, sinon ça devient un joueur juste bon. »

Articles liés