Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : « L’attitude d’Al-Khelaïfi avec les stars du PSG contamine le vestiaire »

Après l’enchaînement des mauvais résultats du PSG, des rumeurs faisaient état d’un certain malaise dans le vestiaire. Nasser Al-Khelaïfi aurait une part de responsabilité dans ces tensions...

Arrivé en 2011 à la tête du PSG, Nasser Al-Khelaïfi est à l’origine du projet très ambitieux du club français. S’il investit énormément comme pour faire venir David Luiz, le Qatari mettrait également dans une situation délicate son équipe. Selon Pascal Praud, le président et Laurent Blanc ne seraient pas sur la même longueur d’onde.

« IL Y A LES CHOUCHOUS DU PRÉSIDENT »

Dans un édito publié sur Yahoo Sports, Pascal Praud revient sur la situation que connaît actuellement le PSG. Le consultant dévoile ainsi que les relations qu’entretiendrait Al-Khelaïfi avec les stars du club seraient à l’origine de certains problèmes : « L’attitude de Nasser Al-Khelaïfi avec les stars du Paris Saint-Germain contamine le vestiaire. Il y a les chouchous du président, ceux qui ont voyagé dans l’avion privé durant la Coupe du monde au Brésil et les autres. Ceux qui l’appellent sur son téléphone portable et ceux qui lui serrent la main au Camp des loges ».

« L’AUTORITÉ D’UN ENTRAINEUR EST FRAGILE »

Par la suite, Pascal Praud évoque également la situation de Laurent Blanc. Face au comportement de Nasser Al-Khelaïfi, l’entraîneur du PSG serait décrédibilisé: « L’autorité d’un entraîneur est fragile. Elle repose sur son palmarès, ses résultats, ses séances d’entraînement. Elle tient à son prestige et à son charisme (…) Un vestiaire est une cage aux lions où les joueurs éprouvent et testent le dompteur. Les footballeurs ressemblent parfois à des enfants ; le couple entraîneur-président joue le papa et la maman. Il est préférable qu’il soit sur la même longueur d’onde. Les joueurs comme les enfants sentent s’ils existent de la friture sur la ligne et ils en profitent ».

Articles liés