Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : « Hormis le Bayern, je ne vois pas d’équipes supérieures à Paris »

PSG

Considéré comme étant un candidat sérieux pour la Ligue des Champions cette saison, le PSG est en mesure de rivaliser avec les plus grands d’Europe selon les observateurs ! Même si le Bayern Munich, tenant du titre, semble évoluer un cran au-dessus.

Le PSG a t-il les moyens de remporter la Ligue des Champions cette saison ? Qualifié pour le deuxième tour de la compétition sans trop de souci, le club de la capitale a les armes pour prétendre à un grand parcours. Interrogés dans les colonnes de France Football, les anciens acteurs du football français, désormais consultants, font du PSG un candidat particulièrement sérieux pour le trophée.

« ILS SONT COMPLÈTEMENT FAVORIS »

« Hormis le Bayern, je ne vois pas d’équipes supérieures à Paris. Il y a les Bavarois sur la plus haute marche et deux ou trois autres clubs sur la deuxième », explique Jean-Michel Larqué, qui se montre plus mesuré que Gérard Houllier à ce sujet : « Évidemment qu’ils sont favoris, complètement favoris même ! », assure l’ancien entraîneur de l’OL. Ex-joueur du PSG, Vincent Guérin assure que le tirage au sort peut réserver bien des surprises : « En Ligue des Champions, beaucoup de paramètres comptent. Il y a le facteur réussite lors du tirage au sort. Vous pouvez tomber sur le Bayern en quarts, sur l’équipe en forme du moment. Il y a les blessures, les suspensions, les faits de jeu. Il y a toujours une petite part d’irrationnel, surtout avant les demi-finales. Regardez Chelsea qui s’est imposé l’année où on s’y attendait peut-être le moins… ».

UN CANDIDAT SÉRIEUX ?

Armé aussi bien sur le plan défensif qu’en attaque, le PSG aura donc de solides arguments à faire valoir dans les mois à venir en Ligue des Champions. Éliminé de justesse par le FC Barcelone la saison passée (2-2 au Parc des Princes, 1-1 à l’extérieur), le club de la capitale aura à cœur de prendre sa revanche. Toutefois, en dépit de la qualité de jeu affichée depuis le début de la saison, le facteur chance aura forcément son importance.

Articles liés