Accès direct au contenu

Foot - PSG

Ligue 1 : Ces 3 clubs qui pourraient concurrencer le PSG et l’AS Monaco dans le futur

Le PSG et l’AS Monaco ont largement dominé la Ligue 1 cette saison. Les deux clubs sont partis pour largement surclasser leurs concurrents lors des prochaines saisons. À moins que…

En Ligue 1, depuis l’arrivée de gros investisseurs au PSG et à l’AS Monaco, il y a ces deux clubs et les autres. Paris a remporté son deuxième titre d’affilée cette saison et l’AS Monaco, brillante deuxième pour son retour dans l’élite, a prouvé qu’il faudrait compter sur l’ASM au cours des prochains mois. Le championnat va-t-il se résumer à une bataille entre les deux ogres pendant encore longtemps ? Une formation peut-elle venir se mêler à ce duel ? Qui peut vraiment combler le retard au cours des prochaines années ?

Mercato - LOSC : Le LOSC a-t-il une chance de conserver Kalou cet été ?

LOSC

Troisième de Ligue 1, le LOSC a réussi une excellente saison. Mais Lille perd ses meilleurs éléments chaque saison et ne pourra pas rééditer ce genre de performance chaque saison dans ces circonstances. En revanche, Michel Seydoux, président du club depuis 2002, pourrait vendre le LOSC dans les mois à venir. « Le temps qu’il faut sera utilisé. Je parle de succession et non de vente pour trouver celui qui aidera le LOSC à grandir », explique Michel Seydoux à propos de cette cession. Récemment, L’Equipe évoquait des « investisseurs chinois, qui s'intéressent de près au club du nord de la France, se sont aujourd'hui rapprochés de Michel Seydoux ». Le LOSC, pour continuer à rester compétitif, n’a tout simplement pas le choix. Ou alors, Lille devra se résoudre à jouer uniquement les seconds rôles…

LENS

Le voisin lensois, lui, joue une partie de son avenir ce week-end. Le RC Lens va tenter de remonter dans l’élite. Après, tout pourrait aller très vite… Racheté en juillet 2013 par le richissime homme d’affaires Hafiz Mammadov, le RC Lens a de grosses ambitions pour l’avenir. Enfin surtout le propriétaire du club. « Nous avons l’ambition d’être les meilleurs, et pour cela il faut investir. On investira autant qu’il y a besoin. Si nous sommes capables de faire des coups à la Ibrahimovic ou Falcao sur le mercato ? Oui, pourquoi pas. S’il le faut, on le fera », expliquait en novembre Mammadov sur Canal + . Gervais Martel, le président du club, se veut pour le moment plus prudent. Mais si Mammadov a vraiment l’intention d’investir en masse, Lens peut très vite retrouver les sommets…

BORDEAUX

Actuel entraîneur adjoint de Carlo Ancelotti au Real Madrid, Zinedine Zidane est pressenti pour prendre la suite de Francis Gillot à la tête des Girondins de Bordeaux. Le champion du monde 98 ne va pas venir les mains vides. Bordeaux se morfond actuellement dans le ventre mou de la Ligue 1, loin de sa gloire passée. Difficile d’imaginer Zidane accepter de rejoindre Bordeaux dans ces conditions. Il faut un projet, de l’argent, des certitudes. Pour le moment, Bordeaux n’a rien de cela. L’arrivée de Zidane pourrait tout changer et convaincre des investisseurs un peu réticents. Jusqu’à quel point ? Difficile de le quantifier aujourd’hui… Mais Bordeaux pourrait complètement changer de visage. 

Articles liés