Accès direct au contenu

Foot - PSG

« Ibra paye ses efforts du début de saison »

Le Clasico de dimanche soir, duquel Paris est sorti victorieux (2-0), n’a pas empêché de mettre en lumière la méforme de Zlatan Ibrahimovic. Malgré son inscrit en toute fin de match, le vingt-deuxième de la saison, l’attaquant du PSG peine à retrouver un second souffle et le visage étincelant de ses premiers mois en France. « Les gens sont trop bien habitués avec lui, explique Mauro Tassoti, entraîneur adjoint du Milan AC, dans L’Équipe. Même en Italie, lorsqu’il ne marquait pas pendant deux matchs, tout le monde se demandait pourquoi. Lorsqu’il est arrivé chez nous, pendant les trois premiers mois, il a littéralement porté l’équipe pendant les trois premiers mois. À Paris, j’ai l’impression que c’était la même chose. Et aujourd’hui que l’équipe va mieux, on le voit moins. Je pense qu’il paye tous ses efforts de début de saison. »

« Beckham et Ibra ? Ils ne sont pas rivaux »
Le coup de moins bien de Zlatan Ibrahimovic n’aurait donc aucun lien avec l’arrivée de David Beckham, aimant médiatique de ce début d’année. « Même s’il prend beaucoup de place, Zlatan est habitué à partager l’espace, poursuite Mauro Tassoti. D’autant plus que David n’est plus au sommet de sa carrière et qu’ils ne sont plus rivaux sur le plan sportif. »