Accès direct au contenu

Entre ignorance et ambition

PSG : Verratti se blinde face aux critiques italiennes

Marco Verratti

Largement critiqué par la presse transalpine après son début de saison tonitruant avec le PSG, Marco Verratti s’est livré sans concession sur le site officiel du PSG. Interrogé par les supporters, le milieu de terrain a évoqué les nombreux sujets qui le concernent depuis son arrivée au Parc.

Au-delà du jugement
Comme nous vous l’annoncions mercredi, certaines personnalités du football italien ainsi qu’une partie de la presse n’ont pas hésité à prendre en grippe Marco Verratti. Auteur d’un très bon début de saison avec le PSG, l’ancien joueur de Pescara est en train de justifier son statut de grand espoir… mais loin de la Serie A. Interrogé sur le site officiel du PSG, il assure lui-même sa défense : « Venir à Paris est mon choix et on doit le respecter. Je viens d’un pays où le sport est très suivi donc forcément, il y a des critiques. J’ai quand même reçu pas mal de compliments lors de mon arrivée. Dans le football, les critiques et les compliments font partie du jeu ».

« Pirlo ? C’est un joueur de grande classe »
Annoncé comme étant le futur Andrea Pirlo de la sélection transalpine, Verratti sait qu’il devra justifier de nombreux espoirs placés en lui de l’autre côté des Alpes. Mais le jeune joueur de 19 ans tient avant tout à progresser sans stress avant d’être placé au même rang que son aîné turinois : « Le foot est avant tout un sport, un divertissement, donc la pression ne devrait pas exister. En ce qui concerne la comparaison avec Andrea Pirlo, cela me fait plaisir car c’est un joueur de grande classe. Cependant, je dois progresser pour essayer d’atteindre son niveau ». Et pour atteindre son objectif, le natif de Pescara sait exactement dans quels secteurs du jeu il doit s’améliorer.

Une marge de progrès
Excellent dans la récupération, il a dernièrement affiché certaines garanties quant à ses capacités à distribuer le jeu aux attaquants. Preuve en est, ce superbe échange avec Ibrahimovic qui a permis au Suédois de doubler la mise samedi dernier à Bastia (4-0). Pourtant, Verratti attend encore plus et fixe les aspects de son jeu à améliorer dans un futur proche : « Bien évidemment, le secteur offensif. Je dois chercher à mettre l’équipe dans de bonnes conditions, à donner les meilleurs ballons possibles à nos attaquants phénoménaux. Je pense que je devrais simplifier mon jeu et donner mon maximum à chaque match. Je dois aussi davantage m’impliquer sur les phases offensives », annonce le nouveau joyau du PSG. Les grandes lignes sont annoncées, et le jeune international (1 sélection) entend bien poursuivre sur sa lancée afin de passer le stade de simple espoir… et de faire définitivement taire les médias italiens.

Par Guillaume de Saint Sauveur

Découvrez Le 10 Sport de cette semaine en kiosques ou en ligne