Accès direct au contenu

Un homme pressé

PSG : Lugano a déjà marqué lHistoire

PSG : Lugano a déjà marqué l’Histoire

En s’inclinant face à Dijon hier en huitième de finale de la Coupe de la Ligue, le PSG a dépoussiéré un triste record. Le petit nouveau, Diego Lugano, est l’un des principaux coupables.

Le Paris-Saint-Germain n’a pas seulement perdu, contre Dijon. Plus inquiétant que ce revers, la prestation de Diego Lugano. En l’enrôlant, le PSG s’attachait les services d’un défenseur rigoureux, excellent de la tête et meneur d’hommes. Quelques semaines sont passées que déjà, les supporters parisiens réclament la titularisation de Camara. C’est dire…

Hier, sur la pelouse de Dijon, Lugano a pratiquement tout loupé. Alors que sa formation mène tranquillement (2-0), l’Uruguayen, en se rendant coupable d’une faute dans la surface, remet le promu sur de bons rails. C’est encore lui qui, sur le second but bourguignon, laisse trop de marge à Florin Bérenguer. La suite, on la connait. Paris s’incline (2-3) et Carteron savoure « une soirée historique ».

Mais en encaissant trois pions, le PSG a fait preuve d’une perméabilité inquiétante. Pour admirer un portier parisien ramasser trois fois le ballon dans ses filets, il faut remonter à Edel et au 24 octobre de l’année passée. C’était en Ligue 1, au Parc et contre Auxerre (3-2). Et Mignot avait planté…