Accès direct au contenu

Déjà indispensables

PSG : Les 5 intouchables dAncelotti

Matuidi - Ibrahimovic

Si le PSG semble avoir trouvé son rythme de croisière, il le doit en grande partie à la gestion d’effectif de la part de Carlo Ancelotti. Et si le technicien italien sait faire tourner son groupe, cinq cadres lui semblent déjà indispensables.

Sur les trois derniers matches disputés par le PSG face au Dynamo Kiev (4-1), Bastia (4-0) et Sochaux (2-0), Carlo Ancelotti a titularisé pas moins de 17 joueurs différents. Et seulement cinq éléments parisiens ont été reconduits à chaque fois, comme le symbole d’une colonne vertébrale qui prend forme au cœur de l’effectif francilien.

Salvatore Sirigu : Jusqu’ici, rien d’anormal à voir l’ancien gardien de Palerme figurer parmi les titulaires indiscutables de ce PSG version QSI. Brillant depuis son arrivée au Parc des Princes il y a un an, l’international transalpin (25 ans, 3 sélections) encaisse très peu de buts depuis le début de la saison et continue de se montrer décisif à chaque sortie. Une véritable réussite.

Thiago Silva : Buteur pour son premier match avec le PSG face à Kiev, l’international brésilien n’a rien lâché depuis son baptême du feu et se montre intraitable en charnière centrale. Solide, rassurant, Silva est en train de justifier son statut de transfert le plus cher de l’histoire du championnat de France (43 M€ + des bonus). Reste à savoir qui de Alex ou de Mamadou Sakho parviendra à s’installer au long terme à ses côtés pour le reste de la saison.

Blaise Matuidi : C’est probablement le nom le plus surprenant de ce « club des cinq ». Promis à une concurrence de feu au milieu de terrain cette saison, l’ancien Stéphanois est parvenu à tirer son épingle du jeu grâce à son volume de jeu toujours aussi complet dans l’entrejeu du PSG. De bon augure pour Carlo Ancelotti... mais également pour l’équipe de France.

Marco Verratti : Adulé en Italie, Marco Verratti fait d’ores et déjà l’unanimité au PSG. Inconnu du public français lors de son arrivée en juillet dernier, le milieu défensif a su se montrer décisif aux moments opportuns et devient peu à peu une pièce maîtresse du dispositif parisien. A seulement 19 ans et deux saisons de Serie B dans les jambes, son évolution est impressionnante.

Zlatan Ibrahimovic : Le nouveau phénomène de la Ligue 1 ne déçoit pas, loin de là. Hormis un match en deçà de ses capacités face à Sochaux dimanche, il a marqué lors de chacune de ses apparitions et compte déjà 7 buts en championnat. Rien d’étonnant donc à le trouver parmi les cadres légitimes de Carlo Ancelotti. Gare à la dépendance tout de même, car l’entraîneur italien pourrait se trouver orphelin de sa principale arme offensive si « Ibra » était amené à se blesser prochainement.

Par Guillaume de Saint Sauveur

Retrouvez Le 10 Sport de cette semaine, en kiosques ou en ligne