Accès direct au contenu

Pour ses vieux jours

PSG le gros cheque de Jean Claude Blanc

Le non encore officiel directeur général du PSG n'a pas quitté la Juventus d'une simple poignée de main. Jean-Claude Blanc a pris le temps de négocier un petit chèque. Avec pas mal de zéro.

L'officialisation de Jean-Claude Blanc au poste de directeur général du PSG a été repoussée. Ce matin, Qatar Sport Investment a fait savoir que l'assemblée générale du 21 octobre était décalée au 4 novembre, pour des raisons inexpliquées. Celle-ci doit notamment introniser l'ancien patron de la Juventus Turin dans son nouveau rôle au Paris Saint-Germain. Un Jean-Claude Blanc qui n'arrive pas les poches vides puisqu'en quittant la Veille Dame, dont il a été le président de 2009 à 2010, il a reçu un chèque de 3 millions d'euros.

95 millions de déficit
Jean-Claude Blanc, qui avait démissionné de son poste le 11 mai dernier, conservait jusqu'au 30 septembre une place au conseil d'administration. Ce petit chèque de dédommagement va certainement faire plaisir aux supporters qui viennent d'apprendre que les comptes du club étaient dans le rouge vif. Andrea Agnelli, le président de la Juventus, a en effet parlé du "pire bilan de l'histoire" du club en annonçant un déficit de 95,4 millions d'euros. Un trou principalement causé par les dépenses du nouveau stade. Mais que les fans de la Juve se rassurent : 120 millions d'euros tout frais vont prochainement arrivés, tout droit sortis de la poche des actionnaires, pour redonner un peu de couleur au club.