Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Trois anciens du club jugent Anigo comme entraîneur

Quatre matchs. Voilà ce qui attend José Anigo avant la trêve. Trois anciens joueurs de l’OM ont évoqué leur souvenir de José Anigo l’entraîneur.

Mercredi, pour la réception de Dortmund, José Anigo connaîtra sa quatrième expérience sur le banc olympien. La plus marquante reste sans doute celle de 2004 étant donné qu’il avait emmené l’OM jusqu’en finale de la Coupe de l’UEFA. Trois joueurs de cet effectif ont témoigné dans les colonnes de La Provence.

MANUEL DOS SANTOS : « LA GAGNE À TOUS LES NIVEAUX »

« Il était assez proche des 
joueurs. Il avait insufflé un état
 d’esprit un peu à l’image de son 
personnage, avec la gagne à tous 
les niveaux. J’avais de bons rapports avec lui, il était proche du groupe. Il avait des joueurs un peu référents, à qui il aimait transmettre son message sur le terrain. Je faisais partie de ceux-là. Il y avait beaucoup de communication, il était à l’écoute de ce que ressentait le groupe. Il avait mis en place des choses simples qui avaient fonctionné. »

HABIB BEYE : « L’HOMME PARFAIT POUR RETROUVER CERTAINES VALEURS »

« C’est un meneur d’hommes. Je pense que c’est bien qu’il assure l’intérim, ça va peut-être permettre à cette équipe de retrouver des valeurs qu’elle a perdues. José motive énormément ses joueurs. Pour le club, c’est une bonne chose, au moins à court terme. Après, je ne sais pas si José décidera de continuer ou s’ils vont trouver un entraîneur. Mais, en tout cas, il est l’homme parfait pour permettre de retrouver certaines valeurs d’engagement, de volonté, et pour que les gens recommencent à s’identifier à cet OM. »

VEDRAN RUNJE : « IL PEUT RÉVEILLER LE VESTIAIRE »

« C’est un mec qui a beaucoup de caractère et qui peut réveiller le vestiaire. Il peut tirer le groupe dans le bon sens. Il n’était pas resté longtemps pour son premier passage, mais tout le monde le respectait. C’est un entraîneur de parole. Son intérim peut être intéressant. José est de la maison, il connaît tout le monde et sait ce qu’il doit faire. Je pense qu’il peut y avoir un choc positif. »

Articles liés