Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : « Thauvin me rappelle un peu Chris Waddle »

Florian Thauvin, OM

En pleine forme que ce soit avec l’OM ou les Espoirs, Florian Thauvin commence à justifier son transfert lors du mercato estival.

Après des débuts précipités face à Toulouse, Florian Thauvin s’était montré déçu et frustré comme le raconte Souleymane Diawara dans les colonnes du Parisien : « Il était très déçu par sa prestation : Putain, j’ai été nul, je suis dégoûté. Au décrassage, je lui ai répondu : Tu croyais quoi ? Que tu allais dribbler tout le monde et marquer ? Psychologiquement, ton été t’a forcément marqué, même si tu fais le dur. Dans ta tête, tu te dis que tu coûtes cher, ou que le public attend un phénomène. Ne commence pas à douter, ça va venir tout seul. Et heureusement que tu as été nul, parce que sinon, c’est le début des problèmes à Marseille, tu les aurais trop vite habitués au caviar ! ».

« IL NE FAIT PAS DE VAGUES »

« C’est un guerrier, indique de son côté le directeur général de l’OM, Philippe Pérez. Et en dehors du terrain, il ne fait pas de vagues. » Un élément important après le bras de fer avec le LOSC qui a marqué le recrutement olympien cet été.

« IL SEMBLE ALLER PLUS VITE AVEC LE BALLON »

Pour le consultant Jean-Marc Ferreri, Florian Thauvin a même des similitudes avec une ancienne gloire du Stade Vélodrome : « Ce pur gaucher a souvent l’air nonchalant sur le terrain, puis il place un coup de reins destructeur. J’aime beaucoup ses qualités de dribble, sa capacité à accélérer et ré-accélérer. Il me rappelle un peu Chris Waddle dans ses déhanchements, ses attitudes. Il semble aller plus vite avec le ballon que sans, c’est exactement ce qu’on demande à ce type de joueur. »

Articles liés