Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Quand Mandanda se livre sur le Vélodrome

Dans les colonnes de France Football, Steve Mandanda a évoqué sa relation avec le Vélodrome : « Il restera déjà un endroit à part dans ma vie. Je pense que je ne jouerai plus autant de matches dans un autre stade. J’y ai tout vécu: des grandes joies, des peines, des crises et des grands titres comme celui de champion de France après notre victoire face à Rennes en mai 2010 (3-1). Ce sacre venait après dix-sept ans de disette pour l’OM. C’était de la folie! Le Vélodrome fait bien évidemment partie des plus belles enceintes que j’ai connues avec celles de Dortmund, du Bayern Munich ou de Liverpool. Ces lieux ont aussi une âme supérieure. Ce sont des stades de clubs populaires comme l’OM. Ils sont à la fois beaux architecturalement, mais ils transportent aussi l’esprit d’un club. Il y a une force qui s’en dégage. »