Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Ménès : « Baup ? L’OM est victime de son impatience chronique »

Suite au licenciement d'Elie Baup à l’OM, Pierre Ménès a pointé du doigt la précipitation des dirigeants du club phocéen avant d’évoquer de nouveau la piste Antonetti.

Pierre Ménès est largement revenu sur son blog sur le licenciement de Elie Baup. « Bien au-delà des matchs de ce samedi, la news foot de la journée, c'est bien évidemment le limogeage surprise d'Elie Baup. Surprise parce que, même si l'OM ne fait pas un début de saison exceptionnel, le club n'est pas si mal classé en L1 avec cette 5e place, a confié le consultant de Canal +. Mais le désormais ex-entraîneur olympien paie un parcours catastrophique en Ligue des Champions. (…) Alors comme en plus de ça, le podium s'éloigne dangereusement en championnat. »

« UNE DÉCISION PRISE DANS LA PRÉCIPITATION »
« Ce qui est étrange, c'est qu'Elie Baup était là au décrassage samedi matin et que Vincent Labrune a appris la nouvelle aux joueurs et à l'intéressé à l'issue de la séance ! Il semblerait qu'une délégation de joueurs ait demandé à ce qu'un sursis soit accordé à Baup, a-t-il ajouté. Sans effet. C'est José Anigo qui prend la succession jusqu'à la trêve, soit 4 matchs à disputer. Ce qui prouve que cette décision a été prise, si ce n'est dans l'improvisation, du moins dans la précipitation. On verra si le comportement de l'OM lors de ces 4 matchs prolongera ou pas l'intérim du directeur sportif olympien. »

« ANTONETTI M’A DIT UNE NOUVELLE FOIS QU’IL N’AVAIT AUCUN CONTACT »
« Une fois de plus, l'OM est victime de son impatience chronique. Même s'il est évident que l'OM de cette saison décevait beaucoup jusqu'ici, il ne faut pas oublier que le coach qui vient de prendre la porte est aussi celui qui a terminé deuxième de l'exercice précédent, il y a six mois. Alors la principale rumeur mène à Fred Antonetti, avec lequel j'ai échangé quelques SMS aujourd'hui et qui m'a dit une fois de plus qu'il n'avait aucun contact avec les dirigeants olympiens, a indiqué Pierre Ménès. De toute façon, il faudra un jour que l'OM arrête de piquer les consultants de Canal pour en faire leurs entraîneurs ! Maintenant, on va attendre de voir si le fameux choc psychologique va se produire, sachant que pour les trois équipes qui ont changé d'entraîneur ces dernières semaines, on ne peut pas dire que ce soit un triomphe. »

Articles liés