Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : La « colère froide » de Vincent Labrune

Dans son édition du jour, L’Equipe rapporte le discours de Vincent Labrune dans le vestiaire de l’OM au lendemain de la défaite face au FC Nantes (1-0).

Ce dimanche, L’Equipe profite de sa nouvelle édition pour révéler les coulisses de la soirée de vendredi du côté de Marseille. De la colère de Lemina à la mi-temps l’altercation entre Florian Thauvin et Giannelli Imbula, en passant bien évidemment par la défaite sous les sifflets du Vélodrome, le quotidien ne laisse aucun détail de côté. L’intervention de Vincent Labrune samedi est donc aussi présente.

MLD A VALIDÉ LE CHOIX

Comme le rapporte le quotidien, Vincent Labrune, José Anigo et Élie Baup se sont longuement réunis dans un salon du Vélodrome à l’issue de la nouvelle défaite olympienne. Malgré cette réunion, la décision semblait déjà prise par le duo Labrune-Anigo et « l'actionnaire, Margarita Louis-Dreyfus, qui appréciait l'entraîneur, a validé leur choix. » Après le décrassage de samedi dirigé par Baup, la décision fut annoncé à l’entraîneur puis au vestiaire.

« VOUS M’AVEZ DONNÉ ENVIE DE VOMIR »

Après avoir annoncé leur décision à Elie Baup, Vincent Labrune et José Anigo se sont rendus dans « un vestiaire silencieux » pour officialiser la nouvelle. Et comme la précise le quotidien, « Labrune a effectué une déclaration lapidaire, une colère froide à peine retenue » en déclarant : « Hier (vendredi), vous m'avez donné envie de vomir. Vous avez oublié deux choses, d'abord que vous jouez à l'Olympique de Marseille et ensuite que vous êtes des footballeurs professionnels. » Le message est clair…

Articles liés