Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Fiorèse : « Thauvin ? Mes coéquipiers n’osaient même plus me donner le ballon »

Fabrice Fiorèse

Alors que les supporters lillois ne devraient pas ménager Florian Thauvin ce mardi, Fabrice Fiorèse se souvient de son retour compliqué au Parc des Princes après sa signature à l’OM.

Fabrice Fiorèse est certainement le joueur le plus à même de comprendre ce que ressent Florian Thauvin à l’approche du déplacement de l’OM sur la pelouse du LOSC. En effet l’ancien joueur du PSG se souvient de son retour au Parc des Princes avec le maillot de l’OM sur les épaules quelques mois après avoir quitté la capitale pour rejoindre la Cannebière dans les dernières heures du mercato. L’ancien joueur ne garde pas que des bons souvenirs d’une soirée bien pénible.

« CERTAINS JOUEURS S’EN SONT MÊLÉS SUR LE TERRAIN »

« C’était compliqué, c’est sûr mais honnêtement c’était démesuré. Je m’attendais à ce qu’on ne m’accueille pas les bras ouvert mais qu’il y ait autant de mots, de banderoles… C’est une question de caractère aussi, a justifié Fabrice Fiorèse dans Luis Attaque sur RMC ce mardi. Il faut essayer de passer outre. Le problème que j’ai eu c’est que certains joueurs s’en sont mêlés sur le terrain. Sylvain Armand ? Ce sont des choses qui sont regrettables ce n’est pas un joueur dur au niveau du jeu. »

« J'AVAIS 48 HEURES POUR TROUVER UN CLUB »

« Ça peut retomber sur le club qui reçoit. Lille et les joueurs qui composent cette équipe ne doivent pas rentrer là dedans. Ce serait une erreur, a-t-il ajouté. Ce n’est pas comme si Lille était 10e du classement. Ils ont beaucoup a espérer cette saison. Moi, il y’a eu beaucoup de concours de circonstances. On m’a demandé de m’en aller. J’avais 48 heures pour trouver un club. Thauvin ? Il faut voir ce qu’il s’est dit. Ça peut être pénalisant dans les deux sens. Mes coéquipiers n’osaient même plus me donner le ballon. »

Articles liés