Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Anigo se dit « prêt à aller dans les cités » pour aider Marseille

José Anigo

Une semaine après la mort de son fils, lors d'un règlement de compte à Marseille, José Anigo -le directeur sportif de l'OM- a lancé un appel au calme. Il a même assuré être prêt à donner de sa personne pour que la violence cesse.

José Anigo veut stopper la violence à Marseille. Jeudi dernier, le directeur sportif de l’OM perdait son fils dans un règlement de compte à Marseille. Meurtri ce tragique événement, qui a suscité énormément de réactions dans la cité phocéenne, le bras droit de Vincent Labrune a affirmé pour la première fois être prêt à donner de sa personne pour calmer le jeu dans une ville à cran.

« Il faut que ça s'arrête »
« A Marseille, les gens se tuent pour des conneries. Il y a beaucoup trop de morts dans cette ville. Ce sont souvent des gamins de moins de trente ans qui sont emportés par la violence. Il faut que ça s'arrête, a-t-il déclaré dans un entretien accordé à L'Equipe. Je ne veux pas que les politiques récupèrent mon histoire parce qu'elle est médiatique (ndlr : élections municipales les 23 et 30 mars 2014). En revanche, je suis prêt à aller dans les cités, mener des actions, développer de vraies idées pour que la partie nord de notre ville, tellement riche humainement, ne se sente plus laissée à l'abandon (...) Si je demande à ce que l'OM s'y implique, l'OM s'impliquera et Vincent (Labrune) sera à 1000% derrière moi. »

Articles liés