Accès direct au contenu

Nostalgie

OM : Rémy chambre son ancien club

OM : Rémy chambre son ancien club

L’OM et Loïc Rémy se sont imposés face à Nice (2-0). Mais la Panenka n’a pas été apprécié du côté des Aiglons.

La chambre fait partie du football. Mais quand il s’agit de son ancien club, c’est toujours délicat. Dimanche, lors de la victoire de l’OM face à Nice (2-0), Loïc Rémy a été contraint par l’arbitre de retirer son penalty. Sur sa deuxième tentative, le buteur olympien a tenté et réussit une panenka. Un geste qui a agacé l’entraîneur des Aiglons, Eric Roy, devant cette forme d'ingratitude : « Est-ce que c'est bien de faire ça ? Bon, il a joué trois ans chez nous, après il fait ce qu'il veut... il a marqué son but, il est content. Cela ne m'intéresse pas plus que ça ». Certains joueurs n’auraient d'ailleurs pas apprécié le comportement « provocateur » de leur ancien coéquipier.

Rémy a eu peur de se faire chambrer lui-même
Loïc Rémy est revenu sur son but et a donné son explication : « Certains peuvent interpréter ça comme un manque de respect mais vraiment pas, loin de là, se défend cependant l'international. C'est mon ancien club et je leur dois beaucoup de choses, et je connais très bien David (Ospina), le gardien. C'est un geste comme un autre : un penalty, peu importe la manière dont il est tiré, pourvu que ça aille au fond. Un attaquant doit oser et tenter des choses. Mais c'est vrai que si je l'avais raté, je serais passé pour le dindon de la farce... ». Non seulement Rémy n’est pas un dindon mais il conforte sa place de meilleur buteur de l’OM avec 6 réalisations depuis le début de saison.