Accès direct au contenu

Combattant

OM : le sacrifice physique d’André Ayew

Les Marseillais étaient surmotivés à l’idée d’affronter et de bouger le PSG physiquement. Et certains, comme André Ayew, n’ont pas hésité à se sacrifier.

Les Marseillais avaient une sacrée gnaque à l’idée d’affronter le Paris Saint-Germain. Didier Deschamps, avec sa garde noire (Diawara, Nkoulou, Mbia, Diarra) avait axé sa préparation sur le physique et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela a marché. Complètement bougés athlétiquement, les Pastore, Nenê et consorts n’ont jamais pu sortir de l’eau.

Ayew se remet seul son épaule en place !
Mais le plus impressionnant dans tout cela, c’est que même les moins disposés à se donner physiquement se sont arrachés. Lucho Gonzalez, comme cela a été souligné par Diawara lui-même, mais également André Ayew. La Provence nous raconte aujourd’hui un fait de match qui nous avait échappé. Resté au sol après un contact en première période, André Ayew, qui n’avait pas bénéficié de l’intervention de l’arbitre, s’était tout simplement déboité l’épaule. Mais le plus fort, c’est que Ayew s’est tout bonnement remis l’épaule en place tout seul, en tirant sur son bras ! Une attitude de guerrier forcément communicative…

A lire aussi : OM : Diawara se moque de Lucho