Accès direct au contenu

Retour à l’infirmerie…

OM : le nouveau coup dur de Gignac

De retour après quasiment trois mois d’absence, André-Pierre Gignac n’aura pas fait long feu. L’attaquant marseillais a déjà rechuté hier soir contre Toulouse (0-1) même si ce n'est pas si grave.

La malédiction se poursuit pour André-Pierre Gignac. Opéré des adducteurs début décembre, l’attaquant de l’OM, revenu sur les terrains dimanche dernier à Brest (1-0), a connu un nouveau coup dur hier soir contre Toulouse (0-1). « Bonjour à tous!Hier pendant le match une fibrose à lâche dans la zone de cicatrisation.entrainement allège pdt 7 jours! », a indiqué « APG » sur son compte Twitter ce matin.

Gignac : « Une fibrose a lâché »
Entré en jeu à la 61e minute en remplacement de Jordan Ayew sous les applaudissements du Vélodrome, l’ancien Toulousain a été plutôt discret. Voire même transparent (13 ballons joués, 0 tir). Il pourrait ainsi être absent à Evian, mardi (18h30), et à Ajaccio, vendredi (20h). Un nouveau coup dur pour l’ex-international français, qui n’a disputé que 264 minutes en Ligue 1 depuis le début de saison, dont 48 entre son retour dimanche dernier et sa rechute hier soir.

Conscient d'avoir balancé un scud, Gignac a aussitôt pris soin de dédramatiser son information : « Je précise ce n'est pas une rechute et je ne suis pas arrête!C'est une réaction post-opératoire! Programme allège seulement.Rien d'inquiétant ».