Accès direct au contenu

Réunification

OM : la réunion de la révolte

OM : la réunion de la révolte

Après un début de saison catastrophique, l’OM retrouve peu à peu des couleurs. Un changement de comportement qui résulte d’une réunion secrète, organisée entre les joueurs marseillais.

18 septembre. Marseille est défait sur la pelouse de Lyon (0-2), et se retrouve à la dernière place de Ligue 1. L’heure est grave. Les joueurs, conscients de leurs faiblesses, organisent une petite réunion dès le lendemain. Avant l’entraînement, dans les vestiaires, Mandanda et d’autres cadres élèvent le ton.

En cause, l’investissement personnel

Souleymane Diawara raconte dans L'Equipe : « On s’est dit nos quatre vérités. Après ce match, on s’est dit les choses en face, et chacun a balayé devant sa porte. Avant, on était dans l’hypocrisie. Et on a crevé l’abcès. On s’est dit qu’il fallait arrêter de penser à soi, qu’il fallait en faire plus. Aujourd’hui, on tire tous dans le même sens et forcément, sur le terrain, ça se ressent ».

Loïc Rémy confirme : « Il y a toujours des réunions, mais cette fois on s’est dit les choses. On ne pouvait pas rester dans cette situation ». Effectivement. Lucho ne pouvait pas rester éternellement sur le terrain…