Accès direct au contenu

Efficacité retrouvée

OM : Gignac, le cadre surprise de Baup

OM : Gignac, le cadre surprise de Baup

Encore une fois buteur cet après-midi contre Sochaux (2-0), André-Pierre Gignac a déjà marqué plus de buts toutes compétitions confondues que sur l'ensemble de la saison dernière. Très actif, l'attaquant marseillais tire clairement l'OM vers le haut en ce début de saison.

Il avait attendu la 37e journée, la saison dernière, pour ouvrir son compteur but en Ligue 1. Cette fois-ci, André-Pierre Gignac n’a pas traîné. Déjà très remuant dimanche dernier à Reims (0-1), mais tombé sur un bon Kossi Agassa, l’attaquant de l’OM a inscrit l’unique but de l’après-midi face à Sochaux (2-0). Particulièrement actif depuis le début de la rencontre, APG s’est envolé au-dessus de la défense sochalienne pour reprendre de la tête un corner de son pote Benoît Cheyrou (54e) et emmener l’OM vers un deuxième succès en deux matchs. Avec cette nouvelle réalisation, la troisième depuis le début de saison (il avait déjà marqué deux buts en Europa League contre les Turcs d’Eski'ehirspor), l’ancien Toulousain a déjà amélioré son total de buts de la saison dernière (2 toutes compétitions confondues). C’est dire ! Trois buts en quatre sorties officielles, André-Pierre Gignac prouve plus que jamais son retour en forme…

Gignac, le leader de l'attaque
Au-delà de cette efficacité retrouvée, l’international français montre surtout l’image d’un joueur en pleine confiance, heureux d'être là et avec la totalité de ses moyens. Il y a encore du déchet dans son jeu (52% passes réussies, 16 ballons perdus, 5 hors-jeu, 4 tirs non cadrés), mais celle d’un Gignac enchaînant les ratés, malchanceux et maladroit, totalement à côté de ses pompes même, la saison dernière, est déjà bien loin. Avec l’absence de Loïc Rémy, trop juste physiquement pour rejouer aujourd'hui et perturbé par les rumeurs de transferts le concernant, et la confiance que lui accorde Elie Baup, André-Pierre Gignac a su se faire une place au soleil durant l’été, pour sa troisième saison à Marseille. Et mène, pour le moment, l’attaque marseillaise d’une main de maître. Meilleur olympien sur la pelouse du Vélodrome cet après-midi, Gignac tire clairement l’OM vers le haut en ce début de saison, à l’image du TFC lors de son époque toulousaine. Si Marseille a été particulièrement calme sur le marché des transferts, du moins pour le moment avec la seule arrivée de Florian Raspentino, Elie Baup tient sans doute-là sa meilleure recrue. Une belle surprise...