Accès direct au contenu

Mental d’acier

OM : Diarra est indéboulonnable

OM : Diarra est indéboulonnable

Le sourire est enfin de retour. Relégué sur le banc contre Ajaccio (2-0), Lens (4-0) et à Dijon (2-3) ces derniers jours, Alou Diarra a retrouvé sa place de titulaire, mardi soir à Arsenal (0-0). Buteur décisif à Dijon trois jours plus tôt, le milieu défensif de l'OM a livré une prestation aboutie sur la pelouse de l’Emirates Stadium, signe d’un retour en forme imminent. Au côté de Benoît Cheyrou, l’international français devrait une nouvelle fois être titulaire tout à l’heure contre Nice (17h) au sein du 4-4-2 marseillais. Sélectionné par ailleurs en équipe de France par Laurent Blanc pour la réception des Etats-Unis et de la Belgique les 11 et 15 novembre prochain, Alou Diarra n’a en tout cas rien perdu de sa confiance et de son mental d’acier.

Son frère : "Il est très fort mentalement"

Matthieu Chalmé, son ancien coéquipier dans le vestiaire bordelais, témoigne aujourd’hui dans Le Parisien. « Son entame avec l’OM a été délicate. Mais c’est un guerrier, un vrai compétiteur, qui est très efficace sur les gros matchs, et il avait hâte de redécouvrir l’Europe avec l’OM, raconte le latéral droit des Girondins. Les sifflets du Vélodrome l’ont forcément touché, mais il s’est construit une carapace pendant sa carrière. » Même son de cloche du côté de son frère, Idrissa Diarra, également interrogé. « La vraie misère, il l’a connue lors de sa saison à Lyon en 2006-2007. C’était chaud, il avait failli redescendre tout en bas. Il est très fort mentalement. Déjà, tout jeune, il avait dû s’accommoder de la solitude en quittant la Seine-Saint-Saint-Denis pour Louhans-Cuiseaux, puis pour le Bayern Munich. » Non, Alou Diarra n’est pas cramé !