Accès direct au contenu

Silence radio

OM : Deschamps refuse de répondre à Lucho

Il y a quelques jours, Lucho Gonzalez a critiqué le relationnel de Didier Deschamps sur sa fin de période à l’OM. Jeudi, l’entraîneur de l’OM a décidé de calmer le jeu.

Il est décidément difficile pour l'OM de gérer l'après Lucho. Jeudi, après avoir annoncé les forfaits d’André Ayew et André-Pierre Gignac pour la rencontre de vendredi face à Ajaccio, Didier Deschamps a été interrogé sur les déclarations de Lucho Gonzales à son encontre. Dans la semaine, El Commandante est effectivement revenu sur sa relation avec l’entraîneur de l’OM peu avant qu’il quitte la cité phocéenne pour Porto. « Je n'ai pas vraiment de reproche à lui faire, avait d’abord précisé l’Argentin sur RMC. Mais ce qui est sûr, c'est qu'à la fin, à Marseille, toutes les critiques étaient contre moi. Et j'ai vraiment l'impression que Didier Deschamps ne me défendait pas comme il le prétendait. Non, il ne me défendait pas. »

« Je ne vais pas commenter ces déclarations »
Jeudi, en conférence de presse, le coach olympien a préféré éteindre le feu : « Je n'ai pas entendu ce qu'a dit Lucho. Je ne vais donc pas commenter ces déclarations de Lucho, il n'est plus là, il est parti, voilà ». Un silence en forme d’aveu ? Personne ne le saura.