Accès direct au contenu

La victoire. Et c’est tout.

OM - ASSE : Les notes des Marseillais

Ce dimanche soir, l’OM recevait Saint-Etienne, en clôture de la dix-neuvième journée de Ligue 1, et avant les vacances. Une rencontre cadenassée, entre deux formations frileuses. Les trois points, eux, filent à aux hommes de Baup (1-0).

Mandanda 6 : Le capitaine marseillais était en forme, ce soir. A chacune de ses interventions, le Tricolore a rassuré sa défense. Comme sur cette superbe parade sur la tête d’Aubameyang, même si ce dernier était hors-jeu.

Fanni 8 : Le défenseur a changé, depuis son passage en défense centrale. Plus sûr de lui, il s’est permis d’être décisif, sur l’ouverture du score d’André Ayew. Un sauvetage de grande classe sur Aubameyang en deuxième mi-temps. 

N’Koulou 5,5 : Sobre et efficace, comme d’habitude. Seul petit bémol, le défenseur camerounais s’est fait inhabituellement mettre dans le vent par Gradel.

Mendès 7,5 : Le Brésilien, arrivé sans bruit à la fin du mercato estival, s’affirme de plus en plus au sein de l’effectif marseillais. Ce soir, il était tout simplement partout. Toujours bien placé.

Morel 5 : Ce soir, Jérémy Morel s’est contenté de défendre son côté droit et de cadenasser le remuant Gradel. Une tâche réussie. Offensivement, c’était moins brillant.

Kaboré 5 : Des trop nombreux ballons perdus, à un poste ou le Burkinabais doit fluidifier le jeu marseillais.

Barton 6 : De l’engagement, de la précision dans les passes. Joey Barton était, comme depuis son arrivée à l’OM, dans son match. Il a gratté un nombre de ballons impressionnants.

A. Ayew 6 : La copie habituelle : une détermination sans faille, mais souvent trop brouillon balle au pied. Et comme souvent, un but décisif.

Valbuena 5,5 : De l’activité, mais pas le rayonnement technique habituel. Et sans un Valbuena en forme, l’OM n’a plus le même visage. Remplacé par Gignac à vingt minutes de la fin. L’avant-centre ne s’est pas mis en évidence.

Amalfitano 5,5 : Dans une équipe marseillaise peu inspirée dans le jeu, Morgan Amalfitano n’a pas touché beaucoup de ballons. Il s’est contenté de bien boucher son couloir et d’aider Rod Fanni, son latéral. Remplacé par Abdullah en fin de match.

J. Ayew 5 : En grande forme ces dernières semaines, Jordan Ayew est paru quelque peu emprunté ce dimanche. Manquant de justesse techniquement, il ne s’est pas procuré de grosses occasions.