Accès direct au contenu

Retour

OL : quatre questions autour du cas Gourcuff

Yoann Gourcuff

Yoann Gourcuff, alors qu’il était attendu lundi, a repris l’entraînement « en douceur » avec l’OL. L’occasion de se poser quatre questions sur son cas.

Va-t-il enfin tenir le coup physiquement ?
Yoann Gourcuff, blessé le 18 août dernier face à Troyes après un choc avec Benjamin Nivet, se remet tout juste de son entorse du genou droit avec lésion du ligament latéral interne. Une blessure qui a relancé les critiques sur un joueur réputé fragile. Pourtant, Yoann Gourcuff semblait sur la bonne route avec une blessure à la cheville enfin oubliée et une préparation physique qui l’avait remis sur de bons rails. Si son physique l’a souvent lâché, son dernier pépin relève plus du coup de malchance. Les Lyonnais peuvent donc espérer compter sur un Gourcuff en bon état de marche dans les prochains mois.

Y a-t-il une place dans le onze type de l’OL ?
Première chose, le système instauré par Rémi Garde semble plutôt à avantage. En effet, le technicien lyonnais joue depuis le début de saison en 4-5-1 avec un vrai meneur de jeu. Soit le système où Gourcuff semble pouvoir s’épanouir au mieux. Cependant, un problème subsiste. En son absence, le jeune Clément Grenier s’est montré performant en numéro 10. Lui prendre sa place ne serait pas chose facile. Néanmoins, la tentation de voir à l’œuvre l’association Malbranque-Gourcuff devrait être trop grande pour que Garde n’y cède pas rapidement.

Les Bleus ont-ils avancé sans lui ?
Le match de ce soir face au Japon est la preuve même qu’un Yoann Gourcuff en pleine possession de ses moyens a certainement encore sa place chez les Bleus. Nasri sur la touche, Diaby régulièrement blessé, Deschamps n’a pas vraiment de certitudes en ce qui concerne le poste de milieu de terrain offensif axial. Un Gourcuff qui enchaînerait les bonnes performances à Lyon aurait des arguments à avancer pour retrouver sa place.

Est-il mentalement tranquille ?
Le mental est une notion particulièrement importante chez Yoann Gourcuff. Un mental qui dicte d’ailleurs souvent ses performances sur le terrain. Difficile à dire si tout va bien dans la tête du meneur lyonnais. Mais une chose est sûre, il a profité de cet arrêt forcé pour régler quelques dossiers. Et notamment celui de son agent. Il y a quasiment un mois, le JDD annonçait que Gourcuff s’était séparé de son agent, Jean-Pierre Bernès. Un changement pour lui permettre de repartir de zéro ?