Accès direct au contenu

Lyon à l’arrêt

OL : le cauchemar de Cissokho

OL : le cauchemar de Cissokho

Lyon a laissé filer des points importants en s’inclinant à Sochaux (2-1). Aly Cissokho symbolise ce nouveau revers lyonnais avec un but contre son camp et un penalty concédé.

La victoire tardive dans le derby face à l’ASSE ne masque pas la mauvaise passe actuelle de l’OL. Face au Real Madrid (4-0, 0-2), Lyon avait affiché ses faiblesses. Elles sont telles que l’OL n’a plus une énorme marge en championnat. Lisandro absent, Bafé Gomis commence à s’effriter sous le poids des efforts même s’il a reçu cette fois le soutien d’Alexandre Lacazette auteur du but lyonnais (14e). Bastos aussi absent, c’est le milieu qui manque d’imagination et de percussion, Gourcuff et Ederson étant encore en phase de reprise.

Cissokho précipite la défaite de l’OL
Mais la défense n’affiche pas plus de garanties. Dejan Lovren blessé, Cris et Koné étaient associés. Mais la faille est venue des côtés. Du gauche surtout. Aly Cissokho fait partie des joueurs susceptibles d’être vendus cet hiver. Mais il ne faudra pas envoyer la cassette de ce match aux clubs intéressés.

Cissokho a d’abord manqué une aile de pigeon peu gracieuse sur un corner provoquant un but contre son camp (10e). L’ancien latéral du FC Porto a ensuite concédé un penalty pour une faute sur Boudebouz (43e).

Une soirée à oublier pour un joueur que les supporters de l’OL aimeraient oublier.