Accès direct au contenu

Au fond du trou

OL : la stat qui accable Gourcuff

Yoann Gourcuff

Arrivé à Lyon en août 2010, Yoann Gourcuff n'est toujours pas parvenu à s'imposer dans le Rhône. Et il n'est pas prêt de le faire... Son temps de jeu est en tout cas très inquiétant.

La présentation en grande pompe de Yoann Gourcuff, le 25 août 2010 devant 15 000 spectateurs à Gerland, n’est déjà plus qu’un vieux souvenir à Lyon. Débarqué pour 22 millions d'euros (plus 4,5 millions de bonus) dans le Rhône en provenance de Bordeaux, le milieu de terrain, qui émarge à quelques 400 000 euros brut mensuel, vit un véritable calvaire depuis son arrivée. Après une dernière saison compliquée en Gironde et un Mondial catastrophique en Afrique du Sud, l’international français n’a jamais retrouvé son meilleur niveau, celui qui l’avait vu conduire Bordeaux au titre de champion de France en 2009.

Gourcuff manque quasiment un match sur deux
Si Claude Puel s’est longtemps obstiné à le faire jouer la saison dernière, malgré ses prestations insipides, Rémi Garde ne compte plus du tout sur lui cette saison. Souvent blessé, certes, le « beau gosse du foot français » passe son temps sur le banc de l’OL, ou, au mieux, à s’échauffer au bord des pelouses de Ligue 1. Pour la plupart du temps ne pas entrer. En 2012, il n’a toujours pas disputé la moindre seconde en championnat. C’est dire. Mais la statistique est encore plus significative depuis son arrivée à Lyon en août 2010 : Yoann Gourcuff n’a pris part qu’à trente et une des cinquante sept rencontres de l’OL en Ligue 1, soit seulement 54%.

Le malaise est bel et bien là. Le transfert de Gourcuff à Lyon a tout d’un flop…

A lire aussi : Le beau geste de l’ASSE pour ses supporters