Accès direct au contenu

Salut l’artiste

OL : Cris a dégagé Cissokho

Cris et Cissokho

Cris a joué son rôle de guerrier lors du derby devant Saint-Étienne samedi soir (2-0). Le défenseur central de l’OL en a également profité pour jouer les « Père Fouettard ». Explications.

Cris est un joueur sur lequel compte Rémi Garde. Même de retour de blessure, le défenseur brésilien est un élément important dans la rotation de l’OL et il reste plus que jamais le taulier et l’aboyeur n°1 des Gones. En témoigne cette anecdote révélée par L’Equipe. Lors du derby face à Saint-Étienne, Aly Cissokho a ressenti une pointe derrière la cuisse droite et hésitait à sortir.

Cris a calmé Cissokho

Cris raconte. « Je suis allé le voir : ‘Tu sors ou tu sors pas '’ Il m’a répondu : ‘Calme, calme’. ‘Non, pas calme. Il vaut mieux sortir, penser à la suite’ et j’ai fait signe à Rémi de le changer ». L’entraîneur lyonnais s’est exécuté et, vraisemblablement, Aly bien compris qui était le boss.