Accès direct au contenu

Il n’y a pas que Giroud

Montpellier : larme cachée de Girard

Montpellier : l’arme cachée de Girard

Pour se défaire du PSG ce soir au Parc des Princes (21h), Montpellier comptera bien évidemment sur Olivier Giroud et son attaque. Mais pas que. Sa défense joue également un rôle primordial cette saison. La preuve en chiffres.

Si Montpellier est aujourd’hui deuxième de Ligue 1, à seulement un point du PSG, il le doit en particulier à Olivier Giroud. Meilleur buteur du championnat avec seize buts, l’international français n’en finit plus d’impressionner. Son efficacité est déconcertante, tout comme son entente parfaite avec Younes Belhanda, Rémy Cabella, Geoffrey Dernis, Karim Aït-Fana ou encore Geoffrey Dernis. C’est simple, le MHSC possède aujourd’hui la meilleure attaque de Ligue 1 avec quarante-cinq buts inscrits en vingt-trois matchs (1,96 buts/match de moyenne).

Une défense de fer
Mais René Girard, l’entraîneur montpelliérain, a une autre corde à son arc, tout aussi performante : sa défense. Invaincus en 2012, les Montpelliérains n’ont toujours pas encaissé le moindre but toutes compétitions confondues. C’est dire. De gauche à droite, Henri Bedimo, Vitorino Hilton, Mapou Yanga-Mbiwa et Garry Bocaly sont indispensables.. En Ligue 1, leurs statistiques sont éloquentes. Bedimo et Bocaly ont réussi 90% de leur tacle depuis le début de saison, Hilton a lui gagné 69% de ses duels au sol (il est le 5e meilleur joueur de L1 dans ce domaine). Très bon défensivement, les défenseurs héraultais le sont aussi offensivement. Garry Bocaly est ainsi aujourd’hui le meilleur passeur-défenseur du championnat avec quatre passes décisives. L’attaque parisienne est prévenue.

A lire aussi : PSG : l’inimaginable retour en grâce de Luyindula !