Accès direct au contenu

Je l’ai pas touché !

Mbokani Dieu merci il n’a tue personne

Le nouvel attaquant de Monaco, Dieumerci Mbokani, semble avoir son petit caractère. Pour ses débuts en France il purgera deux matchs de suspension et pourrait connaître le même sort en équipe nationale

Communiqué de la LFP

Situation disciplinaire du joueur Dieumerci Mbokani (AS Monaco FC)Informée par la Fédération belge de football de la situation disciplinaire du joueur Dieumerci Mbokani, transféré à l'intersaison du Standard de Liège à l'AS Monaco FC, la Commission de Discipline, en application de l'article 12 Chapitre III du Règlement FIFA du Statut et du Transfert des Joueurs, prend acte de la suspension automatique du joueur pour les deux prochains matches officiels. Le joueur Dieumerci Mbokani est donc suspendu pour la 2e journée et la 3e journée de Ligue 1.

Allez hop, circulez ! Deux matchs pour la nouvelle gâchette du Rocher. Sans passer par la case prison ni celle des 20 000 euros, Mbokani devra donc s'installer en tribunes pour le début de la saison. La faute à un tacle assassin commis la saison passée et pour lequel il avait écopé de quatre matchs de suspension dans le championnat belge. Le football européen ne s'entendra jamais sur un salary cap mais côté sanction, c'est jouable, alors la LFP a accepté de transposer sa suspension.

NOUZARET VEUT SA PEAU !Mais le dossier du joueur a pris un peu plus d'épaisseur ce matin. En effet, le sélectionneur du Congo, Robert Nouzaret, s'est plaint des absences de dernières minutes de certains internationaux, et notamment... Mbokani. « Tous ces désistements m'énervent, lâche l'ancien coach des Verts au journal la Dernière Heure. Ce que les clubs font avec les Africains, ils ne le font pas avec les Européens. C'est un manque de respect. » Pour justifier son absence, le manager de l'attaquant avait avancé une douleur au ménisque... « C'est n'importe quoi, peste Nouzaret. La raison, c'est qu'il vient d'être transféré à Monaco. Ce n'est pas une excuse. Je veux qu'il soit sanctionné, tout comme les nombreux autres absents. Ils devraient être suspendus pour un match en club. Si la Fédération applique cette règle, ils réfléchiront la prochaine fois. »

Mbokani, concurrent direct de Brandao cette saison dans la catégorie : "je l'ai pas touché!"