Accès direct au contenu

L’arbitre a simulé ?

Martel et la boulette

Les versions divergent sérieusement après les événements survenus lors du derby du Nord. L'arbitre assistant aurait reçu «seulement» une boulette de papier selon le président du RCL.

«Moralement, c’est compliqué. J’ai du mal à dormir. Je me réveille toutes les deux heures, je revois le stade, je ressens comme une sorte de vertige. Le stade tourne autour de moi.» Ces mots émouvants, parus dans L’Equipe, sont ceux de l’arbitre assistant du derby du Nord, Emmanuel Boisdenghien.

Aussi touchants qu’ils puissent paraître, ils pourraient devenir assez ridicule si les déclarations de Gervais Martel sont justes. «J'ai entendu dire que l'assistant avait été touché par un briquet ou un autre objet. On n'a rien retrouvé sur le terrain. C'était une boule de papier.» En souhaitant minimiser les actions de ses supporters, même s’il compte bien porter plainte contre l’auteur du jet de briquet ou de boulette de papier, le président lensois insinue que l’arbitre assistant a menti sur la nature de ses blessures.

Le visionnage vidéo devrait éclaircir cette affaire appelée à alimenter la commission de discipline de la Ligue dans les semaines à venir.