Accès direct au contenu

Bien lourd

Lyon quand le contrat de Bastos se transforme en calva

le10sport

Michel Bastos, on le sait, a prolongé son contrat cette semaine jusqu'en 2015. Mais pour y parvenir, Bastos a vraiment dû faire un sacré effort. Insupportable.Michel Bastos est attendu comme un des grands bonhommes de la rencontre PSG-Lyon ce soir. D'ailleurs, Antoine Kombouaré ne s'y est pas trompé en le désignant comme l'homme à surveiller, encore plus qu'un certain Bafé Gomis. « Gomis est pleine forme. Mais attention aussi à Bastos qui est à l'origine de tous les dangers. » Il faut dire que depuis le début de la saison, Bastos est dans tous les bons coups. Face à Bordeaux lors du dernier match de championnat, il s'est offert ni plus ni moins qu'un but et une passe décisive.120 signatures à faire en tout ! Bastos, il faut bien le dire, a tout pour être en pleine confiance. L'épisode de son transfert à la Juventus est désormais oublié et l'Olympique Lyonnais a tout fait pour obtenir une prolongation de contrat de sa part. Mais tout cela ne s'est pas fait sans mal ! En effet, pour avoir sa signature, Michel Bastos a dû sacrément s'employer ! Sur OL TV, on a en effet appris que le contrat de Michel Bastos contenait 40 pages, et que le Brésilien devait signer chacune d'entre elles. Et comme le contrat était en trois exemplaires, Bastos a dû apposer pas moins de 120 signatures ! On rigole pas avec les contrats en matière de foot...