Accès direct au contenu

Boulette

Lyon peut remercier Edel

le10sport

Alors que son équipe menait 2-1 et jouait à 11 contre 10, Apoula Edel nous a ressorti une boulette comme lui seul (ou presque) sait les faire. Ça faisait longtemps?

Comme en Coupe de la Ligue, Paris s’est retrouvé mené au score après un but de Cissokho. Comme en Coupe de la ligue, le PSG a renversé la vapeur par l’intermédiaire Nenê dans un premier temps (63e) puis Hoarau sur penalty (82e) après une faute de Cissokho sur Nenê, expulsé sur le coup… A ce moment du match, le PSG a l’avantage au score, joue à 11 contre 10 et occupe la première place de la Ligue 1. Oui mais voila, c’était sans compter sur l’improbable Apoula Edel qui a dégagé le ballon sur Gomis, qui ne s’est pas gêné pour le fusiller. 2-2 et deux points qui s’envolent…

Sans cela, les Lyonnais auraient perdu un match qu'ils auraient du gagner et les Parisiens, gagné un match qu'ils auraient pu perdre. Claude Puel a eu très chaud sur son banc et à l'instar de Marseille, il peut remercier Apoula Edel.