Accès direct au contenu

Toque

LOSC : le steak cramé de Michel Seydoux

michel seydoux

Le président de Lille, qui ne semble pas trop inquiet concernant la mauvais période de son club, a usé une drôle de métaphore pour expliquer qu’il ne demandera pas encore de compte à Rudi Garcia.

« Quand un beefsteak m’arrive trop cuit au resto, je n’ai pas besoin d’aller voir le cuisinier pour comprendre », a-t-il imagé dans les colonnes de L’Equipe. Le cuistot Rudi appréciera d’être seul à pouvoir travailler tranquillement.