Accès direct au contenu

Guerre psychologique

LOM fait un complexe envers le PSG

Le dernier clasico continue de faire parler près d'une semaine après. Christophe Jallet est revenu sur les incidents qui ont émaillé la rencontre. Selon le latéral, la nervosité marseillaise montrerait un ascendant pris par le PSG.

Au-delà du résultat final, le dernier affrontement entre le PSG et l’OM a surtout fait parler de lui pour les anecdotes plus ou moins croustillantes qui l’ont accompagné. Entre le retard pris par la délégation marseillaise dans les bouchons parisiens, le nez cassé de Valbuena ou encore les crampons de Diawara laissés sur Nenê qui vaudront peut-être une suspension au Marseillais, il y avait de quoi dire.

Même une semaine selon Christophe Jallet qui n’a pas manqué une opposition d’alimenter la polémique : « S’ils ont autant de rancœur, c’est qu’ils ont peut-être été surpris par notre prestation. Ça montre qu’ils nous considèrent comme des concurrents. Ce n’est vraiment pas méchant, même si ça témoigne de la frustration à perdre chez nous. Et ça, c’est plutôt bon pour nous. Ça veut dire qu’on a pris un ascendant psychologique sur eux. »