Accès direct au contenu

FRAGILE

Lisandro ne tient pas la distance

le10sport

Le buteur argentin de l'Olympique Lyonnais ne jouera peut-être pas pendant un mois, suite à sa douleur persistante aux adducteurs. Une blessure transformée en pubalgie qui pose un gros problème pour la suite de sa saison.

Lisandro Lopez était monté si haut qu'il ne pouvait que redescendre. En inscrivant pas moins de 6 buts en 7 matches (4 en Ligue des Champions et 2 en Ligue 1), le goleador de l'Olympique Lyonnais avait fait craindre à toutes les défenses adverses une peur légitime. Sauf que. Depuis son triplé retentissant face à Anderlecht, l'Argentin n'est pas au mieux. Sorti en Belgique pour reposer ses adducteurs, le meilleur joueur du mois d'août en France ne semble pas encore avoir récupéré la plénitude de ses moyens. Surtout que son voyage express transatlantique pour répondre à la convocation de Diego Maradona est loin d'avoir accéléré sa récupération.

Un mois d'absence ?
Aujourd'hui, Lisandro souffre ainsi d'une pubalgie, notamment en raison de sa préparation d'avant-saison écourtée. Discret face à la Fiorentina et au PSG, ce dernier, qui préfère jouer en pointe, sera forfait devant Toulouse ce week-end ainsi qu'à Debrecen mardi pour la deuxième journée de la Ligue des Champions. Pour ne rien arranger, sa durée d'indisponibilité pourrait être allongée à un mois ! Un coup dur pour Claude Puel, qui devrait donc faire confiance à Bafétimbi Gomis pour mener son attaque avec le risque latent de ne pas avoir le même rendement que son acolyte.