Accès direct au contenu

Foot - Ligue 1

Ligue 1 : « Il n’y a personne pour vraiment concurrencer le PSG et Monaco »

PSG-AS Monaco

Vainqueurs respectivement de l’ASSE et de l’OM, l’AS Monaco et le PSG ont frappé fort le weekend dernier. Trop fort pour certains observateurs.

Sans club depuis son départ du Stade Rennais, Frédéric Antonetti observe toujours avec attention la Ligue 1. Selon lui, le suspense a déjà été tué pour les deux premières places, même si les deux clubs ne possèdent que quatre points d’avance sur leurs poursuivants, le LOSC et l’OM.

LE PSG ET MONACO TROP FORTS ?

« La saison est encore longue. Il y a toujours des aléas qui peuvent intervenir, des blessures, un coup de moins bien. Le PSG a aussi la Ligue des champions à gérer et une fin de saison qui peut être difficile avec la perspective de la Coupe du monde. Mais sauf grosse surprise, on peut dire que le championnat est déjà plié. Le PSG est supérieur aux autres de 20 %, y compris de Monaco qui est lui-même supérieur de 20% au reste de la Ligue 1. Je pense que les hommes de Laurent Blanc seront champions avec 80 points environ, l’ASM finira deuxième avec un total de 70 à 80 points. Le 3e aura une soixantaine de points. Il n’y a personne pour vraiment les concurrencer », confie Antonetti dans Le Parisien.

QUI POUR LA 3ème PLACE ?

Si le suspense n’est déjà plus d’actualité pour les deux premières places selon Antonetti, la troisième marche du podium devrait offrir une belle bataille : « Toutes les autres équipes (Lyon, Saint-Etienne, Lille) ont perdu trop de joueurs. Elles sont en reconstruction. L’OM a certes recruté mais des jeunes éléments. Et qui dit politique d’avenir dit patience. Qui sera troisième ? C’est là tout le suspense. Ce sera certainement l’équipe qui se sera reconstruite le plus vite. Je mise plutôt sur Marseille. »

Articles liés