Accès direct au contenu

Place aux jeunes

Les trois recrues surprises de l’OM

Didier Deschamps

Changement de politique, cure d’austérité, parole donnée à la formation. L’Olympique de Marseille semble entrer dans une nouvelle politique. Et bénéficier du coup de renforts inattendus.

La Provence l’annonce, Didier Deschamps va donner la parole aux jeunes pendant son stage de préparation. Quatorze jeunes formés au club devraient être présents pendant le stage à Crans-Montana. A l’heure où l’OM est réduit à l’austérité sur le marché des transferts, Deschamps va donc chercher des renforts dans son centre de formation. Zoom sur trois d’entre eux qui pourraient être les prochains Ayew...

Alexander Ndoumbou : «Il a de la qualité, il est dans l’esprit. » Milieu gauche, Ndoumbou avait déjà convaincu Didier Deschamps de l’emmener au stage de préparation 2011/12. Cette saison, il a été prêté à Orléans où il a réalisé une saison encourageante (17 matches dont 13 en que tant que titulaire, 3 buts et 2 passes décisives). Capable de jouer en numéro 10 ou sur les côtés, ce joueur né d’un père gabonais et d’une mère chinoise dispose d’une belle qualité de dribble. Problème, son manque de vitesse et son physique frêle qui lui posent des problèmes dans les contacts. Mais ce joueur qui va disputer les JO 2012 avec le Gabon a du talent plein les pattes.

Kevin Osei : Un beau bébé comme on dit. 1,73m pour 71 kilos de muscle, Kevin Osei a un profil atypique avec une taille plutôt moyenne mais une grosse présence physique. Estampillé espoir de l’OM depuis longtemps, Kevin Osei a du mal à confirmer. Son prêt à Bayonne, lors de la première partie de la saison dernière, n’a pas été une grande réussite. Ses qualités ? « Je pense être quelqu'un qui a une bonne vision de jeu et capable de marquer des buts », confiait-il récemment au site TopOM. Pour ses défauts, « mon travail dos au jeu, jouer peut être un peu plus vite vers l'avant et garder un peu moins le ballon dans les pieds. »

Chris Gadi : Peut-être le plus prometteur. Buteur, dribbleur, Chris Gadi est celui qui connaît le mieux l’équipe première, même s’il doit encore apprendre à épurer son jeu. «Quand je suis arrivé, je n'étais qu'un petit joueur de quartier, je ne savais que dribbler. À Marseille, j'ai appris à jouer simple, à faire les bons choix. Ma progression, je la dois à l'OM » Meilleur buteur de la réserve, Gadi vient de se voir offrir son premier contrat pro par l’OM. Mais c’est aussi une forte tête, exclu par Didier Deschamps du groupe pro en fin d’année dernière. « La décision est le fruit d’un manque évident d’implication dans le travail quotidien et l’envie de faire tourner les jeunes pour évaluer leur comportement avec les professionnels sans leur donner l’impression de s’installer », déclarait Deschamps à l’époque.