Accès direct au contenu

Actions

Leproux agace par les ultras

Les supporters parisiens ont réussi à déjouer partiellement dimanche le plan de sécurité mis en place au Parc des Princes. Une manifestation qui n'a pas été du goût de Robin Leproux.

Dimanche, le Parc a retrouvé par bribes des chants de supporters. Mais des chants vindicatifs qui avaient pour cible la direction du PSG. Pour déjouer le plan de sécurité, entre 300 et 400 supporters de Boulogne ont acheté des billets dans la tribune latérale et se sont ensuite regroupés.

D’autres actions de ce type seraient à prévoir lors des prochaines rencontres, peut-être même avec l’aide de supporters issus de la tribune Auteuil. Les ultras du PSG aimeraient ainsi regrouper 1000 personnes dans une tribune du stade.

Ces méthodes ont agacé Robin Leproux qui a pris cette initiative comme une provocation. Le président du PSG, qui souhaitait peu à peu renouer le dialogue avec les supporters, a annulé une réunion prévue mardi avec des représentants de supporters. Malgré le calme apparent depuis le début de saison, les tensions n’ont pas totalement quitté les travées du Parc.