Accès direct au contenu

Laisser-aller

Le psg livre a lui meme

le10sport

C'est un record, 2000 supporters parisiens vont faire le déplacement au Vélodrome pour le clasico OM-PSG, dimanche. Leurs conditions de sécurité sont pourtant loin d'être garanties.

Une présence policière doublée. Un dispositif de sécurité renforcé. Les mesures annoncées pour la venue des supporters de la capitale à Marseille sont on ne peut plus classique. En apparence, tout est prévu pour que le clasico soit le moins agité possible en coulisses, en espérant voir le spectacle seulement sur le terrain. Oui mais?

La moitié des supporters de la capitale devraient se rendre dans la cité phocéenne par leurs propres moyens, avec le risque que cela comporte. Plus fort encore, les bus, d'habitude escortés à partir d'Avignon, devraient, selon le journal Metro du jour, être dispensés d'accompagnateurs ce coup-ci. Qui a dit jetés dans la gueule du loup ?

Une situation qui, selon le Parisien du jour, n'inquiète pas vraiment la Ligue et la Fédération française de football. Malgré les appels de Robin Leproux, le président parisien, ni Frédéric Thiriez - « Le temps est à l'action plutôt qu'au discours » - ni Jean-Pierre Escalettes - « Multiplier les réunions n'est plus très efficace. La rigueur s'impose » - ne sont décidés à bouger le petit doigt. L'intransigeance d'aujourd'hui laissera-t-elle place aux regrets de demain ?