Accès direct au contenu

Récompense

Le psg fournisseur officiel du ballon de plomb

le10sport

Mateja Kezman peut se réjouir : en devenant le vainqueur 2009 du ballon de plomb, il perpétue la tradition de ce trophée chéri au sein du club de la capitale.

Batman et sa cape tiennent leur ballon de plomb. Voilà comment décrire la situation de Mateja Kezman attendu comme le messie à Paris à son arrivée en août 2008 pour 3,7 millions d'euros et qui, depuis, est radié du coeur des supporters parisiens... Il faut dire que la trajectoire vertigineuse du Serbe n'est pas commune. Débarqué dans la capitale avec un statut de star, Kezman n'a jamais convaincu et surtout, s'est plus fait remarquer pour ses frasques que ses buts incalculables. Son jet de maillot lors de sa sortie en demi-finales de la coupe de la Ligue face à Bordeaux au Parc des Princes aura sonné le glas du cas Mateja Kezman aux yeux des inconditionnels parisiens. Pour sa première saison parisienne, il inscrit 3 petits buts en 21 apparitions. Un bien maigre bilan pour l'ancienne terreur des surfaces adverses... Au mois d'août dernier, Batman quitte la capitale pour rallier la Russie et Zénith Saint-Pétersbourg. Dix matches plus tard, le bilan ne se montre guère plus reluisant avec deux petits buts marqués. Mais quel sera donc l'avenir de cette pépite du ballon rond auréolé d'un tel trophée?

Et si Kezman revenait à Paris?
En manque cruel d'attaquants avec les blessures de Guillaume Hoarau et de Mevlut Erding, le PSG cherche activement un attaquant pour renforcer un secteur de jeu qui bat sérieusement de l'aile dans la capitale. Alain Roche, responsable de la cellule recrutement du club parisien, prospecte tout azimut pour dénicher la perle rare, mais il se pourrait bien qu'il soit obligé de revenir dans ses valises avec un boulet acheté et désiré par Charles Villeneuve. Rappelons que l'option d'achat de l'attaquant serbe l'été dernier était effective si Paris terminait la saison dernière dans les huit premiers et non pas si le PSG se maintenait comme annoncé dans la presse... En manque de liquidités, Antoine Kombouaré ne souhaite surtout pas revoir l'homme tatoué au camp des Loges, mais Batman se verrait bien survoler Paris avec sa cape dès l'hiver prochain... Une hypothèse qui serait bien la dernière solution privilégiée par les dirigeants parisiens, mais elle est bien réelle... Après Bernard Mendy, Fabrice Fiorèse et Francis Llacer, Mateja Kezman prouve que le PSG est une usine à... Ballons de plomb...

Le classement 2009:
1. Mateja Kezman (SRB, Paris SG, Zenit Saint-Péterbourg) 7716 pts 2. Kader Keita (CIV, Lyon, Galatasaray) 6127 pts 3. Nicolas Dieuze (Le Havre, Grenoble) 3478 pts 4. Ivan Klasnic (CRO, Nantes) 3281 pts 5. Elliot Grandin (Marseille, Grenoble) 3202 pts 6. Fred (BRA, Lyon) 2490 pts 7. Stefan Babovic (SRB, Nantes, Feyenoord) 2473 pts 8. Stéphane Dalmat (Sochaux) 2450 pts 9. Mustapha Bayal (SEN, Saint-Etienne) 2177 pts 10. Diego Placente (ARG, Bordeaux) 1427 pts 11.

Le palmarès du Ballon de plomb:2009 : Mateja Kezman
2008 : Frédéric Piquionne
2007 : Matt Moussilou
2006 : Bernard Mendy
2005 : Benoît Pedretti
2004 : Fabrice Fiorèse
2003 : Francis Llacer